Expositions Installation vidéo / Photo / Cinéma
Mehdi Meddaci
Cycle méditerranéen

Du Mercredi 16 Novembre 2011 au Samedi 17 Décembre 2011 à la Galerie du Granit / Entrée libre



 
Vernissage mercredi 16 novembre 2011 à 18h en présence de l’artiste. Projection du film Tenir les murs (56’) en grande salle à 18h30, suivie d’une rencontre avec l’artiste et d’un buffet méditerranéen. En partenariat avec la Ville de Belfort dans le cadre de la Coopération décentralisée

Présentation de l’exposition aux enseignants lundi 14 novembre à 18h
Visite expo sandwich mardi 6 décembre à 12h20 en partenariat avec l’IDEE

“Qui n’a jamais lancé une pierre afin de déclencher une vibration du monde ? Ou du moins de son image, pour pouvoir réactiver un lien sensible avec ce qu’il reste du réel…” interroge Mehdi Meddaci. Lancer une pierre est le titre d’une de ses installations vidéo qui avec Corps traversés, et Tenir les murs désignent un ensemble, un Cycle, un flux, qui témoigne de son attachement profond à l’espace méditerranéen.
Ancré dans l’expérience de sa propre histoire, de celle de ses proches, ou plus distancié, allégorique, le travail plastique de Mehdi Meddaci se construit par strates successives en développant différents dispositifs ou modules autonomes qui mettent en résonance photographie, vidéo et cinéma. A l’image de cette “mer au milieu des terres”, un espace “entre”, il fonde sa recherche sur le déplacement, l’intervalle : entre le son et l’image, entre panorama et gros-plan, entre deux rives, entre mémoire et utopie, dans le vacillement de l’attente. Mehdi Meddaci filme des gestes, des corps immergés, des figures endormies ou rêvantes, et restitue ses images sur des murs-écrans, comme pour y faire émerger une Histoire. Paradoxalement c’est dans l’attente, contre le mur, que le besoin de “traversée” de “route” et de “retour” est le plus perceptible. Je cherche les différents exils logés dans le geste de l’attente.
Mehdi Meddaci est né en 1980 à Montpellier, il vit à Paris. Il est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles et du Fresnoy Studio National des arts contemporains (en 2008). Il est représenté par la galerie Odile Ouizeman, Paris.

Plus d'infos sur le site du 104.

© Courtesy Mehdi Meddaci, galerie Odile Ouizeman