Musique Jazz
Tigran Hamasyan Trio

Le Mardi 15 Mai 2012 à 20h30 au Granit



  Le concert de Tigran Hamasyan Trio est annulé

Il se trouve que cette programmation de jazz 2011/2012 est un peu comme une course de relais ; d’Erik Truffaz à Michel Portal, de Bojan Z à Tigran Hamasyan. Bojan Z a quitté les Balkans et réalise une synthèse toujours renouvelée de la musique d’ Europe Centrale et du jazz .
Dans le cas de Tigran Hamasyan, le berceau est à situer en Arménie. Ce jeune musicien, qualifié de prodige à chaque article de presse, a quitté l’ Arménie en emportant sa musique.
Il joue du piano depuis l’âge de trois ans, du jazz depuis plus de quinze ans (il n’en a que 23 aujourd’hui), et a su gagner la reconnaissance de ses pairs, remportant notamment le grand prix du Thelonious Monk Institute of Jazz, présidé par Herbie Hancock.
Pianiste virtuose, il alterne aujourd’hui les concerts en solo, trio et quintet. Musicien de son temps, il brasse les influences, de Satie ou Chostakovitch à Led Zeppelin, en passant bien sûr par la musique traditionnelle arménienne.
Pour son concert à Belfort, il est accompagné de ses fidèles sidemen new-yorkais, Sam Minaie et Nate Wood.
Un rapide coup d'oeil sur son planning de concerts en 2011 et on mesure la notoriété de celui qui se fait maintenant appeler Tigran : Festival de Jazz à Montreux, Montréal, Toronto, Ottawa Jazz Festival,
Festival de Marciac, Roma Jazz Festival, tournée en Russie, Norvège, Belgique, mais aussi en France, sa seconde patrie aujourd'hui après New York et les états-Unis. Ce n'est qu'un début !


logo_reserver


logo_commentaires

Commentaires: ()


logo_partager