Théâtre Diffusion de documentaire
L’ÉTOFFE DES RÊVES
François Royet

Du Mardi 10 Octobre 2017 au Samedi 14 Octobre 2017 Petite salle Granit




  Mardi 10 octobre à 13h à la bibliothèque municipale Léon Deubel
Mercredi 11 octobre, jeudi 12, vendredi 13 octobre à 18h30 et samedi 14 octobre à 15h au Granit

Entrée libre

L'Étoffe des Rêves est la chronique d'une aventure théâtre de Jean Lambert-wild réalisé par François Royet. Coproduit par Supermouches Productions / France 3 Limousin.

Jean Lambert-wild est un homme de théâtre, comédien, poète, scénographe, performeur atypique dans le théâtre français. Depuis plus de dix ans, il trace un chemin foisonnant, ambitieux et très personnel sur les tréteaux de France et d’ailleurs. Actuellement, nouveau directeur du Théâtre de l’Union – Centre Dramatique National du Limousin, il entame la création avec ses camarades d’un Richard III très particulier regroupant les techniques du langage théâtral traditionnelles aussi bien que les techniques les plus innovantes qu’il met au point avec diverses équipes de chercheurs qu’il n’hésite pas à aller chercher aux quatre coins de la planète.
Ce Richard III, monument du répertoire classique, est pour lui non seulement l’aboutissement de plusieurs années d’expérimentations effectuées sur un grand nombre de spectacles originaux créés ces dernières années mais aussi un ambitieux défi personnel puisque c’est avec cette même pièce, à l’époque mise en scène par Matthias Langhoff (dont il deviendra l’assistant), qu’il est entré, après une obstination sans bornes, dans le monde du théâtre. Depuis lors, secrètement, il travaille et échafaude sa propre version du monument de William Shakespeare qu’est Richard III.
C’est ce parcours, semé d’embûches et de rebondissements, que le film va faire vivre au plus près, au plus intime. Tour à tour drôle, épique, touchant... violent parfois mais vibrant toujours, le film propose de participer à toute l’aventure d’une création ; des premiers frémissements, lorsque Jean faisait le pied de grue trois jours durant devant la porte du théâtre de Matthias Langhoff en espérant faire un jour du théâtre - jusqu’à la première présentation publique de la pièce en janvier 2016 à Limoges, interprétée et mise en scène par Jean lui-même.
Le récit est composé de moments intenses captés sur le vif, caméra au poing (Jean ne me demande jamais de couper la caméra lorsque les esprits s’échauffent ou que les difficultés affleurent), de témoignages (détracteurs, critiques, etc.) et de moments de spectacle.