Expositions
CLÉMENT RICHEM

Vernissage Vendredi 09 Septembre 2016 à 18h00 Galerie












 
DU 10 SEPTEMBRE AU 25 OCTOBRE 2016

LES VISITES
LA PREMIÈRE, MARDI 13 SEPTEMBRE À 18H
JOURNÉES DU PATRIMOINE, DIMANCHE 18 SEPTEMBRE À 10H30 ET 14H30
SUIVIE DE LA VISITE DU THÉÂTRE
SANDWICH, JEUDI 22 SEPTEMBRE À 12H20
EN FAMILLE, MERCREDI 28 SEPTEMBRE À 17H
AVANT LE SPECTACLE, MASCULINES MERCREDI 12 OCTOBRE À 19H
LA DERNIÈRE, MARDI 25 OCTOBRE À 17H


Clément Richem explore l’action du temps sur des échelles macro et microscopique. Tel un démiurge, il bâtit des civilisations sur lesquelles les aléas du temps, des éléments, de la nature et l’action de l’homme interagissent dans un grand mouvement de création / destruction en perpétuelle évolution.
Utilisant la gravure, le dessin, la sculpture et la vidéo, il cristallise ses réflexions existentielles, voire mystiques, dans l’idée d’une impermanence du monde. Une réflexion sur les vanités humaines bien fragiles faces aux forces de la nature. Sous les allures du jeu d’enfant il construit des dioramas de sable et de terre, modelant comme un architecte, des édifices qui nous projettent dans des civilisations anciennes ou archéofuturistes. Testant sur elles l’action de l’eau, de la sécheresse, introduisant des éléments végétaux, comme un bio/géophysicien. Il suit, il expérimente leurs évolutions, leurs métamorphoses, nous plongeant dans une rêverie sur notre condition face à la course du temps. Grain de sable au milieu du désert, chaque entité nourrit l’autre en un mouvement perpétuel de renaissance.
Clément Richem est né en 1986, il vit et travaille à Besançon. Diplômé de l’École Supérieure d’Art de Lorraine, Epinal et Metz, son travail a été présenté notamment en Espagne, à Toulouse, Metz, Nancy et Mulhouse ainsi que récemment dans le cadre des Modules, Fondation Pierre Bergé–Yves Saint Laurent au Palais de Tokyo, Paris.

https://clementrichem.wordpress.com/