Théâtre
CEUX QUI ERRENT NE SE TROMPENT PAS
KEVIN KEISS | MAËLLE POÉSY

Du Jeudi 01 Décembre 2016 au Vendredi 02 Décembre 2016 à 20h00 Granit



  RENCONTRE BORD DE SCÈNE JEUDI 1ER DÉCEMBRE

Le jour des élections nationales, c’est la tempête, des trombes d’eau s’abattent sur le pays. Ça commence comme ça. Cela ne vous rappelle rien ? Alors que les ministres trinquent déjà à leur succès, les résultats du scrutin provoquent un véritable séisme : plus de quatre-vingts pour cent des électeurs de la capitale ont voté blanc. Que s’est-il passé ? Est-ce une révolution par les urnes ? Les électeurs ont-ils été manipulés ? Pour le gouvernement, commence dès lors une course contre la montre afin de faire la lumière sur cette crise sans précédent. « Notre histoire est celle d’une révolution par les urnes et de ses conséquences. Nous nous inspirons de la fable du livre La Lucidité de José Luis Saramago mais également d’articles de journaux sur la gestion des crises démocratiques contemporaines, d’événements historiques (la Commune et la fuite des ministres de Thiers), de films (L’Ange exterminateur de Bunuel, Théorème de Pasolini, Brazil de Terry Gilliam, pour ne citer qu’eux). » Maëlle Poésy Entre conte fantastique et comédie noire, s’ensuit une escalade dans la violence  des décisions prises par le gouvernement pour s’assurer que l’épidémie blanche ne se répande pas. La compagnie Crossroad (Drôle de Bizarre), dirigée par Maëlle Poésy, s’interroge sur la parole politique qui se cache derrière le langage mais où l’on ne s’exprime plus, où l’on a réponse à tout mais où l’on ne dit plus rien.

Le site de l'Espace des Arts

Téléchargez le dossier pédagogique